Controle Technique
Publié le - 1379 v. -

Contrôle technique en retard, risque t-on l'immobilisation du véhicule?

En France, le contrôle technique est une vérification qui se fait obligatoirement. Il concerne surtout les voitures motorisées. Ce contrôle doit être fait de la propre initiative de l’automobiliste et toute voiture de 4 ans est concernée par cette obligation. Les taxis, les voitures de dépannage ainsi que les voitures sanitaires doivent renouveler ce contrôle tous les ans et pour les autres types de véhicules à savoir ceux de tourisme et les voitures ayant un poids léger, le contrôle s'effectue tous les deux ans. Puisque c’est une obligation, donc tout automobiliste qui ne la respecte pas subira une sanction.

La sanction pour les véhiculés qui ne respectent pas le contrôle technique

Seul un contrôleur technique qui a reçu l’agrément de la Préfecture est habilité à effectuer le contrôle technique d’un véhicule. Toutes ses conclusions seront reprises en compte, la raison pour laquelle, un tel contrôle n’est point à négliger. Il suffit d’accuser un retard d’une journée ou de quelques jours pour recevoir une amende ou de voir son véhicule être immobilisé. En cas de retard de visite technique, l’automobiliste est alors en infraction avec le code de la route, l’amende qu’il va recevoir tourne autour de 135 euros. Les limiers peuvent aussi opter pour l’immobilisation de la voiture et cette dernière ne sera pas rendue tant que le contrôle n’est pas effectué. La durée totale concernant le garde du certificat d’immatriculation, ne dépasse pas 7 jours. Ensuite, le propriétaire de la voiture va recevoir une fiche de circulation provisoire délivrée par les autorités compétentes. Pour récupérer le certificat, il faut qu’il rapporte la preuve que son véhicule a passé le contrôle technique. La pire sanction est quand le véhicule est emmené à la fourrière, ça arrive à ceux qui ont carrément bafoué les règles établies sur la visite technique ou aux automobilistes qui n’ont pas réparé les défectuosités décelées lors d’un contrôle. Aussi, quand ce dernier n’est pas respecté, le véhiculé court un risque d’annulation d’assurance. Par exemple en cas d’accident, l’assureur peut refuser de faire le remboursement, si jamais il s’est rendu compte que l’assuré est en défaut de contrôle technique.

Les types de contrôle technique à connaître

Tout d’abord, il faut savoir que le contrôle technique ne coûte pas tellement cher. Au fait, le prix à payer n’est rien par rapport aux tarifs des amendes et des dommages matériels et corporels à prendre à sa charge, si jamais on n’a pas été en régle avec le contrôle technique. De plus, ce dernier ne fait pas perdre de temps, ce n’est pas possible de faire plus d’une heure de temps dans un centre agréé par l’Etat. Concernant les types de contrôle technique, il y a la visite technique périodique qui permet de savoir si tout est parfait techniquement, dans ce cas le contrôleur délivre un procès-verbal de contrôle, précise la date du prochain contrôle et appose une vignette sur le pare-brise. Au cas, contraire, si la visite n’est pas favorable, alors ce contrôleur fait un procès-verbal en y indiquant tous les points imparfaits. Il y a aussi la contre-visite qui permet de savoir s’il y a des défauts à corriger, le contrôle volontaire qui se fait dans les mêmes normes que le contrôle technique complémentaire et le contrôle technique complémentaire qui concerne les voitures autoritaires dont le poids n’excède pas 3,5 tonnes.

Les publications similaires de "Sanctions"

  1. 19 Déc. 2016Que risque t'on à rouler sans contrôle technique ?1245 v.
  2. 2 Oct. 2016Quel montant pour une contravention de contrôle technique en retard?1248 v.
  3. 21 Avril 2015Qui peut être dispensé du controle technique ?2156 v.
  4. 4 Avril 2015Sanction et amende pour défaut de controle technique3605 v.