Controle Technique
Publié le - 1445 v. -

Le control technique est il obligatoire ?

Le contrôle technique périodique contribue à améliorer l'état du parc automobile. C’est un diagnostic portant sur environ 125 points répartis en 10 catégories principales où seules les anomalies codifiées peuvent être notées. Les vérifications s’impliquent pour le bon fonctionnement d’organes essentiels du véhicule touchant à la sécurité et au respect des règles environnementales. En effet, mis en place par les pouvoirs publics depuis 1986, le control technique est obligatoire pour les transactions de véhicules et c’est en 1992 qu’il a été appliqué à tous les véhicules de tourisme, les véhicules légers dont le poids ne dépasse pas 3,5 tonnes et tous les véhicules de 4 ans ou plus.

Pourquoi faut-il faire le contrôle technique régulier de mon véhicule

Dans le souci de lutter contre les pollutions, les pannes surprises ou même des accidents de la route, les pouvoirs publics ont mis en place la visite périodique ou control technique obligatoire et veillent à ceux que les conducteurs en effectuent. En cas de défaut de contrôle technique, vous risquez une amende et la confiscation de la carte grise. Le contrôle technique vous aide à prévenir certains accidents, pannes ou des défauts de fabrication pour les nouveaux véhicules. En cas de non-accomplissement des obligations en matière de contrôle technique, vous serez exposé à des contraventions en cas de contrôle routier par la police ou la gendarmerie. L’amende par défaut de non-respect des obligations peut atteindre 135 euros en France et dans certains pays d’Europe (contravention de 4e classe). Ce montant est aussi applicable pour un contrôle technique dépassé ou jamais effectué.

Comment se déroulent les contrôles techniques ?

Généralement, le contrôle technique dure 30 à 45 minutes voire 1 heure et peut s’effectuer dans les différents centres agréés répartis sur votre territoire. La durée du contrôle peut toutefois varier en fonction du centre et de l’état de votre véhicule et vous pourrez choisir à y assister ou non. Vous devez simplement vous munir du certificat d’immatriculation du véhicule et le contrôleur technique ou garagiste procédera à un diagnostic qui portera sur une dizaine de points de contrôle notamment l’éclairage (signalisations), les freins, la direction, la pollution (niveau sonore), la liaison au sol, l’identification, structure et carrosserie, la visibilité, les équipements et les organes mécaniques.

Les publications similaires de "A savoir"

  1. 24 Août 2018Faut-il avoir peur du nouveau contrôle technique 2018 ?242 v.
  2. 18 Août 2018Nouveau contrôle technique 2018 : tout savoir sur la réforme187 v.
  3. 8 Juin 2018Dans quels cas réaliser un contrôle technique?247 v.
  4. 24 Mai 2018Toujours faire un contrôle technique avant de partir en vacances271 v.
  5. 13 Nov. 2017Le contrôle technique va s'endurcir et coûter plus cher en 2018987 v.
  6. 11 Sept. 2017Les étapes d'un contrôle technique1170 v.
  7. 2 Août 2017Le contrôle technique en France1011 v.
  8. 10 Juil. 2017Un contrôle technique plus sévère1284 v.
  9. 23 Mai 2017Combien de temps avez-vous pour passer votre contre-visite ?1128 v.
  10. 17 Fév. 2017La visite technique périodique1479 v.
  11. 12 Fév. 2017Le bon plan des contrôle technique à 1€1650 v.
  12. 6 Fév. 2017Obtenir son code de la route dans un centre de contrôle technique1287 v.
  13. 1 Fév. 2017Comment trouver les meilleurs plans pour un contrôle technique pas cher.1351 v.
  14. 27 Janv. 2017Le temps en moyenne d'un contrôle technique1388 v.
  15. 11 Janv. 2017La réforme du contrôle technique 20186068 v.